Réveillez le bricoleur qui sommeille en vous !

Partager

A lire aussi

Faire cadeau de ses cadeaux : un Noël solidaire

Se débarrasser de son matelas : mode d’emploi

(Ré)Aménager son salon pour un Noël enchanté (et en petit comité)

Si vous vous êtes lancé dans un grand rangement de votre maison ces derniers jours, vous avez peut-être remis la main sur un vieux meuble en bois dont vous aviez oublié l’existence. Ce que vous ne savez peut-être pas en revanche, c’est qu’avec quelques conseils et un brin de motivation, il est très simple de redonner vie à une vieille commode, une table défraîchie ou des chaises passées de mode. 

Vous êtes prêt ? Mode d’emploi.

Aujourd’hui, les idées pour redonner du peps aux meubles anciens ne manquent pas. Customisation, modernisation, optimisation, autant de techniques toutes plus stylées les unes que les autres pour pouvoir offrir une seconde vie à des meubles légèrement dépassés ou abîmés, mais encore pleins de potentiel.

Le béaba pour bricoleur débutant

Avant de vous attaquer à la customisation de votre meuble, il faut d’abord vous assurer que ce dernier ne présente pas de défauts qui viendront vous poser problème au cours de vos travaux. Commencez donc par identifier les éventuels accidents que votre meuble aurait pu subir (à cause du temps ou d’un mauvais stockage par exemple). Changez les charnières de portes branlantes, remplacez les vis rouillées par des neuves (en faisant attention à vos doigts bien-sûr), recollez les bons éléments aux bons endroits … En bref, assurez-vous que votre meuble est bien fonctionnel avant de vous mettre dans la peau de l’artiste qui sommeille en vous.

Une fois que cette opération est terminée, la véritable aventure commence.

Coup de fraîcheur

La première solution (et la plus simple), c’est de donner à votre meuble un coup de jeune. Comment ? En lui appliquant une peinture de la couleur de votre choix. N’hésitez pas à en mixer deux différentes pour donner de la profondeur aux détails en bois (par exemple : du rouge sous du doré, fera ressortir les teintes dorées). S’il est un peu trop abîmé pour être repeint en l’état, il faudra alors envisager de le poncer légèrement. Une fois le ponçage effectué, nettoyez bien votre meuble pour en retirer toute la poussière avant de passer aux choses sérieuses.

 Enfin, si vous souhaitez conserver le charme de l’ancien, vous pouvez également vous tourner vers un vernis ou une lasure qui vous permettront de restituer (à peu de chose près) la couleur originelle de votre meuble, et peut-être de revivre quelques souvenirs d’enfance.

Si le résultat vous convient, c’est parfait. Si vous trouvez qu’il manque encore quelque chose pour valoriser ce meuble que vous aimez tant, pourquoi ne pas lui donner un autre rôle ? Intrigué ? On continue.

Une fonction, ça peut se changer

Et oui, ce n’est pas parce qu’un meuble a été conçu pour un usage spécifique que vous ne pouvez pas choisir de lui offrir une nouvelle fonction. Comment nous direz-vous ? En étant créatif et imaginatif !

À partir de là, tout devient possible. Un lit à barreaux peut devenir un superbe bureau d’enfant, une ancienne commode un buffet pour la salle à manger, une table de nuit une desserte pour une petite entrée, une petite étagère un plan de travail sur roulettes pour la cuisine… La seule limite ici sera celle que vous vous imposerez. Assurez-vous tout de même de la sécurité du nouveau meuble avant de vous en servir au quotidien pour éviter tout risque d’accident. Laissez votre imagination fonctionner, faites vos recherches sur le web et trouvez à votre meuble l’utilisation que VOUS voulez lui donner spécialement pour votre intérieur. Mais pour lui donner la touche finale, celle qui fera son originalité et que vos amis vous jalouseront secrètement, il devra passer par la phase finale de la customisation : l’intégration de nouveaux accessoires.

Les accessoires qui font du bien

Pieds surélevés, roulettes, nouvelles poignées, tapisserie moderne… C’est bien grâce aux accessoires que vous pourrez donner une nouvelle (vraie) utilité à un meuble. Aujourd’hui dans les magasins de bricolage, il existe des centaines d’éléments en bois, en verre, en métal ou en matériaux composites parfaitement adaptés à la customisation de meubles. Sortez des sentiers battus : si un accessoire vous donne des idées, ne vous bloquez pas sur son utilité première (après l’avoir fait pour votre meuble, ça ne devrait pas être trop difficile). Faites des croquis, prenez des mesures, positionnez le meuble dans l’espace dans lequel  vous souhaitez l’installer. Et lancez-vous.

Conclusion

Finalement, en plus de vous faire plaisir en mettant la main à la patte, relooker vos meubles ou leur offrir une nouvelle fonction plutôt que d’en acheter de nouveaux vous permet de rallonger leur durée de vie, tout en réduisant considérablement votre impact écologique sur notre planète. C’est donc un acte militant et engagé qui privilégie l’économie circulaire, qui est l’un des piliers sur lesquels Maison du tri travaille activement aujourd’hui aux côtés des Français. Et puis, quoi de mieux que de regarder le résultat du travail accompli en se disant, “c’est moi qui l’ai fait” ?

Female artist painting vintage chair in yellow color with a paintbrush in the back yard

Publié le 27 novembre 2020 | Modifié le 27 novembre 2020

Aidez-nous à améliorer notre site

Ces cookies nous permettent d’analyser votre navigation et de mesurer l’audience de eco-mobilier.fr en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et d’adapter le contenu à vos centres d'intérêt.

Partagez ce qu’il vous plaît

Les cookies des réseaux sociaux vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces personnes ce que vous aimez (bouton J’aime de Facebook par exemple).