Guide du bricolage pour les nuls !

Partager

A lire aussi

Comment s’aménager un intérieur éco-responsable ?

6 conseils pour réussir sa rentrée avec Maison du tri

Comment aménager son jardin pour l’été ?

Une ampoule cassée, un cadre à poser ou même pour les plus audacieux un plan de travail à retaper. Ces petits travaux peuvent paraître anodins pour certains, mais ils sont une source d’angoisse voire de terreur pour d’autres. Car oui, nous ne sommes pas tous égaux devant le bricolage. Certains grandissent en étant l’assistant des travaux de papa et maman quand d’autres n’ont jamais eu à changer une ampoule avant d’emménager dans leur premier studio. Aujourd’hui, nous allons aider ces terrifiés du tournevis à découvrir les joies du bricolage avec quelques conseils simples.

S’équiper correctement

Le premier conseil, peut-être le plus important aussi, est d’être bien équipé. Pensez un instant à vos proches bricoleurs. Ils ont tous une boîte à outils qu’ils chérissent comme un membre de leur famille et sont fiers de la transporter avec eux pour dépanner un ami. Le savoir-faire ne suffit pas, il faut également posséder l’équipement qui correspond à vos ambitions. Si vos velléités de bricolage s’arrêtent à la pose d’étagères, les basiques comme un marteau, un tournevis, une pince, un mètre ou une perceuse suffiront largement. Mais, si vous comptez entreprendre des travaux plus poussés, n’hésitez pas à vous renseigner à l’avance, à demander conseils à des spécialistes et à budgéter vos achats. Pour vous faciliter la tâche voici un exemple de liste d’outils pour réaliser des travaux à la maison :

Être humble

Évitez de vous lancer dans la tuyauterie ou les armoires design pour débuter. Avancez étape par étape en commençant, par exemple, par vous charger des tâches du quotidien. Surtout celles que vous avez l’habitude de déléguer à vos proches bricoleurs. Vous avez forcément chez vous un meuble, un objet, ou même une pièce qui mériterait de petits travaux. Prenez le temps de regarder autour de vous et vous trouverez des opportunités de bricolage à votre portée. Pour vous aider, voici quelques exemple de tâches faciles à réaliser quand on débute :

N’oubliez pas de vérifier que vous avez les outils et les protections nécessaires avant de vous lancer. Il serait dommage de devoir vous arrêter au milieu parce qu’il vous manque une vis ou un marteau.

Se protéger…

S’il y a bien une chose qui peut vous ramener à zéro, c’est une blessure, car vous aurez enfin une bonne excuse pour ne pas bricoler. Pour commencer, évitez d’avoir des spectateurs. Éloignez les enfants et les animaux qui pourraient traîner dans vos pattes et causer des accidents. Ensuite, travaillez dans un environnement bien éclairé pour éviter de vous cogner et de chuter sur des objets. Cela fait le lien avec le conseil suivant, faites de la place. Par exemple, en vidant la pièce et en rangeant les objets qui ne vous servent pas. Pour éviter les électrocutions, coupez l'électricité si vous travaillez sur les circuits électriques ou près d’un point d’eau. D’une manière générale, si le bricolage commence à vous plaire et que vous progressez, investissez dans du matériel de protection :

Pour résumer,  on rappelle qu’il faut commencer petit, bien s’équiper et éviter de se lancer dans des travaux trop compliqués. Allez-y étape par étape et vous gagnerez de la satisfaction et du plaisir à voir vos compétences évoluer et votre intérieur avec.

Publié le 2 juin 2022 | Modifié le 2 juin 2022