Comment se meubler à petit prix?

Partager

A lire aussi

Comment aménager son jardin pour l’été ?

Guide du bricolage pour les nuls !

Maison du tri reçoit deux nouveaux agréments pour la collecte des objets de la maison

Le mobilier joue un rôle clé dans la transition d'une pièce vide vers un espace qu’on appelle son chez-soi. Problème ? Il est parfois dur de se donner les moyens de ses ambitions. Alors aujourd'hui, on vous révèle quelques astuces pour se meubler à petit prix.

L’entourage

La première étape, comme souvent, est d’en parler autour de vous. Faites savoir au monde que vous avez signé votre promesse de vente, prévu de déménager, ou que vous vous installez chez votre fiancé(e). Il y a de fortes chances pour que les propositions viennent à vous, car on connait tous quelqu’un qui souhaite se débarrasser d’un meuble, objet ou accessoire qui encombre sa maison. Si vous êtes impatient et à l’aise avec les réseaux sociaux, n’hésitez pas à faire passer le message que vous avez besoin de trouver des meubles. Soyez sincère et mettez l’accent sur le fait que vous cherchez des meubles gratuits ou à très petit prix. Cela évitera de recevoir de simples propositions de ventes. De votre côté, faites l’inventaire de vos biens pour éventuellement vous préparez à faire du troc.

Devenir un chineur

Pour faire des économies, il faut s’armer de patience et d’opportunisme. Voilà les deux grandes qualités qui font le parfait chineur (celui qui cherche). La première vous évitera de céder aux achats impulsifs et vous permettra de vivre un temps sans étagère ou armoire. La deuxième vous donnera l’énergie nécessaire pour écumer les brocantes, vide-greniers ou encore sites de seconde main. Vous n’hésiterez plus à faire 30 min de rer pour aller à la brocante d’une petite ville de banlieue ou à un festival de troc. Vous n’aurez plus peur de ramasser un meuble laissé dans la rue et de faire le boulot des encombrants. 

De plus, la période est avec vous, l’été, c’est la saison des brocantes. Voici quelques tips à garder en tête pour réussir ses achats :

Bricolage et DIY

Vous connaissez le proverbe, “on n’est jamais mieux servi que par soi-même”. Si vous voulez vraiment avoir un intérieur qui vous ressemble pour pas cher, le bricolage et le fait-maison restent la meilleure option. Le résultat ne sera peut-être pas toujours parfait, mais vous aurez la satisfaction d’être entouré par des objets uniques. Et c’est cette singularité qui permettra de vous sentir chez vous très facilement et d’éviter l’écueil de la maison catalogue. Commencez léger avec de petits objets comme des tabourets, des étagères ou encore des porte-manteaux. Puis si vous sentez la passion du bricolage grandir en vous, attelez-vous à des travaux plus compliqués comme des bureaux, des armoires ou même des tables basses. Le bémol dans tout ça est que si le bricolage fait économiser de l’argent, il fait en revanche perdre du temps. En effet, la pratique est chronophage, surtout au début quand on ne fait pas la différence entre une vis et un boulon. Et oui, on revient à notre histoire de patience. Mais, si vous voulez gagnez du temps, on vous conseille les astuces suivantes pour vous mettre au bricolage.

Vous l’aurez compris, le chemin vers le petit prix est semé d'embûches. Mais la bonne nouvelle c’est que la récompense pour les efforts fournis n’est pas seulement pécuniaire, elle se compte aussi en bien-être et en confort de vie.


Publié le 27 juin 2022 | Modifié le 27 juin 2022